Comment s’asseoir pour méditer ? les meilleures postures de méditation

Que ce soit dans le cadre de la pratique du yoga ou non, la méditation se démocratise. C’est bien sûr une très bonne chose, mais certaines questions peuvent se poser, comme la posture à adopter. Arianne de la chaine Yoga Coaching fait le tour de la question dans cette incontournable vidéo.

Pour aller plus loin

Pour celles et ceux qui préfèrent la lecture

Comment s'asseoir pour méditer ?Salut les yogis, et bienvenue sur ma chaine Youtube Yoga Coaching. Aujourd’hui la question que l’on va se poser, c’est : quelle est la meilleure position pour s’asseoir pour méditer ? Et je vais déjà pouvoir vous donner la réponse, puisque à mon sens, la meilleure position pour méditer, c’est la position qui va vous permettre de maintenir votre posture pendant tout le temps de votre méditation, avec le moins d’inconfort possible. Et oui, parce que la première difficulté quand on médite, vous l’aurez peut-être déjà remarqué, c’est le corps qui a mal, qui souffre. En général on n’a qu’une envie, c’est de sortir de la posture, de bouger, de s’étirer, etc. On a perdu en fait cette habitude de s’asseoir par terre, et donc souvent on manque de souplesse dans les hanches et de maintient dans le dos.

Alors, un des bases pour pouvoir s’asseoir confortablement, c’est de recréer la courbure naturelle de la colonne vertébrale. La forme naturelle de la colonne vertébrale, c’est une forme de S. C’est cette forme qui permet naturellement au corps de répartir le poids du dos et du corps, de manière égale et stable sur la colonne. Or ce qui se passe, c’est que souvent, quand on manque de souplesse au niveau du bassin, on va avoir tendance en fait à arrondir le dos et à enlever cette forme de S. Donc l’idée, ça va être d’essayer de basculer le bassin vers l’avant pour recréer cette forme optimisé, en fait, de votre colonne vertébrale.

Petite astuce pour toutes les postures assises

Le mieux pour recréer cette bascule du bassin dans les postures, et ça vous pouvez l’appliquer quelle que soit la posture que vous allez prendre, c’est d’ajouter sous vos fessiers une sorte de petit escalier que vous allez fabriquer vous-même. L’idée c’est d’avoir votre couverture plié quatre fois sur elle-même. On va plier une première fois la couverture, mais au tiers de la taille de la couverture, et une deuxième fois à nouveau au tiers de la largeur qui vous reste. Et là, quand vous retournez votre couverture, vous avez un support qui va vous permettre quand vous placez vos fessiers dessus, de basculer le bassin vers l’avant.Alors ce que je vais faire dans cette vidéo, c’est que je vais vous présenter différentes possibilités de posture, de la plus facile on va dire, à la plus compliquée.

Ne manquez pas la deuxième partie : Les postures de méditation : vajrasana (posture du diamant) et sukhasana (posture facile)